caterpilar

Lisibilité typographique

Cours par date, Décembre, Technique, Typographie | Dimanche 21 décembre 2008 11:05

« Lire n’est pas déchiffrer des signes mais produire du sens »
François Richaudeau

La lisibilité des signes dépend des habitudes de lectures, et d’un apprentissage qui favorise certaines graphies au détriment d’autres (ex. alphabet romain vs alphabet gothique). La lisibilité typographique est une affaire de dénotation : les lettres s – p – e – c – t – a – c – l -  e , lorsqu’elles sont agencées de cette manière, signifient en français spectacle. Telle graphie renvoie à telle occurrence. Ce mot peut être typographié dans des caractères plus ou moins lisibles : le Frutiger et le Bell centennial font partie des plus lisibles par exemple. (Extrait du cours)


Autour de la lisibilité typographique
Projection du 26 novembre 2008

Eyetracking

Corrections optiques


Une expérience en Eyetracking

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire